Voir Tous
Rubrique
Supplément TIC

Internet haut débit Toute la wilaya d’Alger bientôt connectée à l’internet à haut débit (FTTH)

Publié par LSA
le 14.05.2020 , 06h00
2453 lectures

Les habitants et les abonnés d’Algérie Télécom de la wilaya d’Alger vont devoir bénéficier de l’internet à haut débit prochainement avec la généralisation de la technologie en fibre optique FTTH (fibre to home ou fibre jusqu'au domicile) annoncée par le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, qui a donné le coup d'envoi d'une opération-pilote au niveau d’Alger-Centre, grâce à la modernisation du réseau déjà existant par la technologie FTTH. 
«Nous avons procédé au lancement effectif du projet de modernisation du réseau TDM (technologie utilisant le fil en cuivre) dans la wilaya d'Alger, qui est vieillissant et vétuste. C'est une opération-pilote qui consiste à remplacer le réseau filaire en cuivre par la technologie FTTH permettant ainsi de garantir un débit réel jusqu'à 100 mégas», a-t-il dit à l'issue de la cérémonie de lancement au niveau de la rue Larbi Ben M'hidi. Accompagné du directeur général d'Algérie Télécom, Mounir Djouaher,  M. Boumzar a expliqué que le réseau téléphonique et internet actuel d'Alger utilise toujours le cuivre, un moyen de transport qui ne peut garantir un débit internet stable. «Pour remédier à cette situation, nous avons acquis de nouveaux équipements OLT (Terminal de ligne optique) permettant de connecter des milliers d'abonnés au réseau FTTH», a-t-il fait valoir considérant le FTTH comme une des technologies les plus performantes pour un accès à l’internet fixe car elle propose des débits de connexion les plus rapides, permet l’évolution de nouveaux usages internet, multimédia et de services connectés, grâce à des débits supérieurs à ceux de l’ADSL. Il a affirmé, à cet égard, que plus de 320 000 foyers de la wilaya d'Alger, connectés à l'ancien système (réseau utilisant le cuivre), bénéficieront de la technologie FTTH en fibre optique. «Nous allons aussi, grâce aux importantes capacités offertes par les équipements OLT, couvrir les 256 zones blanches d'Alger (zones non couvertes actuellement par la téléphonie et internet)», a-t-il promis.
M. Boumzar a expliqué, en outre, que les travaux de déploiement de la fibre optique FTTH ont débuté, d'abord, au niveau de la rue Larbi-Ben-M'hidi car cette zone, a-t-il relevé, est dotée du réseau filaire en cuivre le plus vétuste de la capitale avec 17 962 abonnés. Le projet de modernisation touchera aussi bien Alger-Est jusqu'à Réghaïa que la partie ouest d'Alger dont la nouvelle ville de Sidi Abdellah et Ouled Fayet, qui n'ont pas encore bénéficié d'internet. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 28-05-2020

Polémique sur le traitement à la chloroquine
La réponse par les chiffres de l’Algérie

Face à la polémique qui enfle au sujet de l’usage de la chloroquine dans le traitement des patients atteints de Covid-19, l’Algérie ne

2

Actualités 06:00 | 27-05-2020

Gestion des jeux africains d’Alger et du COA
Berraf au cœur d’une nouvelle tourmente

Son nom a été souvent associé à des polémiques qui ont fait grand bruit dans le monde sportif, mais on le dit cette fois inscrit dans un autre chapitre lié aux enquêtes qui ciblent de très nombreux anciens responsables. Mustapha Berraf, ex-président du Comité olympique algérien, COA, serait au